You are currently viewing Isolation de la toiture par l’extérieur : le guide

Isolation de la toiture par l’extérieur : le guide

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:10/07/2022
  • Post last modified:25/08/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :19 min de lecture
demande de devis isolation thermique exterieur

Dans le merveilleux monde de la performance énergétique, l’isolation de la toiture par l’extérieur est un concept qui convainc de plus en plus de propriétaires. Si vous souhaitez optimiser la performance énergétique de votre habitation, une bonne isolation thermique est indispensable. L’isolation de votre toiture est le premier travaux à entreprendre pour limiter les pertes de chaleur. Pourquoi ? Parce que cela permet d’améliorer la qualité de vie et de réaliser des économies d’énergie. De plus, si votre toiture est isolée par l’extérieur, vous pouvez aussi la maintenir en état plus longtemps. Il existe plusieurs types d’isolation pour votre toiture. Certaines sont naturelles tandis que d’autres le sont moins. Toutes ont des avantages et des inconvénients. Voici un petit guide pour l’isolation de la toiture de votre habitation.

Pourquoi refaire l’isolation de sa toiture ?

L’air chaud est plus léger que l’air froid. Il a une tendance naturelle à monter vers le toit de votre maison et à s’y coller. Si celle-ci est mal isolée( isolation non performante ou présence de ponts thermiques), une partie plus ou moins importante de cette chaleur s’échappera vers l’extérieur. C’est la déperdition thermique.

Il est important de veiller à ce que la toiture d’une maison soit correctement isolée. Presque tous les professionnels considèrent l’isolation thermique d’un toit comme l’opération de rénovation thermique la plus importante.

Bien que votre toiture ne nécessite pas de rénovation, ce n’est pas une raison pour ne pas l’isoler davantage. Le but de l’isolation est d’éviter les pertes de chaleur. Vous pourrez économiser environ 30% de votre consommation d’énergie ! Et ainsi éviter les perditions de chaleur thermiques. En hiver comme en été, une maison bien isolée donne un confort non négligeable.

Aussi, une bonne isolation de la toiture est primordiale dans le but de préserver la durée de vie de votre toiture. En effet, l’isolation de la toiture ne sert pas qu’à la chaleur. Elle donne une protection supplémentaire à votre toiture. Elle durera plus longtemps. Même si le coût initial est important, c’est un excellent investissement sur le long terme.

Répartition des déperditions thermiques dans le logement

Avantages et inconvénients d’isoler votre toiture par l’extérieur

Comme nul n’est parfait, l’ITE de la toiture possède des atouts mais également des défauts.

Les avantages de l’ITE de toiture

✔️ Limite les ponts thermiques

✔️ Vous faites d’une pierre deux coups ! Vous (ré)isolez votre toiture et vous la rénovez.

✔️ Permet la circulation de la vapeur d’eau de l’intérieur du logement vers l’extérieur. Cela évite les phénomènes de condensation et la présence de moisissures

✔️ Des performances d’isolation sensiblement améliorées ( gain jusqu’à 3 classes de DPE) 

✔️ Le chantier est effectué à l’extérieur du logement, il ne dérange pas les les habitants

✔️ L’isolation phonique est supérieure aux exigences de la Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA)  

Les inconvénients de l’ITE de toiture

❌ Nécessite de rénover la couverture (tuiles, ardoises,…)

❌ Complexe à mettre en œuvre si la toiture possède une géométrie atypique (architecture ancienne, historique,…)

❌ Vous devez obtenir une autorisation d’urbanisme de type déclaration préalable de travaux (DP)

❌ Difficulté (voire impossibilité) de mise en œuvre avec les fenêtres de toit

Demandez plusieurs devis

Certaines sociétés d’isolation peuvent venir directement chez vous et vous proposer un devis. Pour l’isolation de la toiture, le coût varie en fonction du type d’isolation choisi. Il existe plusieurs types de matériaux isolants. Les isolants naturels sont des matériaux qui ont la capacité de capter et de retenir la chaleur. C’est le cas des laines de bois, des fibres de bois ou de la laine de verre.

Les différentes techniques pour isoler votre toiture par l’extérieure

L’isolation de la toiture extérieure peut se faire de plusieurs manières. Voici les principales techniques d’isolation :

La méthode du sarking

Le sarking est une technique d’isolation extérieure de la toiture. Les panneaux se posent sur le support de la toiture. ils sont donc placés entre votre toit et la façade. Le but est ici d’isoler thermiquement. Cette technique est assez difficile à installer et nécessite de nombreuses étapes à respecter. Vous pourrez également utiliser le sarking pour couvrir vos combles aménagés. Vous trouverez des panneaux de sarking en PVC ou en polycarbonate. Laine de verre, fibre de bois ou polyuréthane sont les plus fréquents niveau isolation.

Vue en coupe d'une isolation par sarking
2 ouvriers mettant en œuvre une isolation par sarking

La méthode des caissons chevronnés

L’isolation de la toiture extérieure par caissons chevronnés est une méthode d’isolation qui permet de couvrir entièrement la surface de votre toit. En plus d’être un excellent isolant thermique, le caisson chevronné est un matériau très résistant. Il résiste à la pluie, à la neige et aux agressions extérieures. Votre toiture aura une seconde peau contre les intempéries.

Cette méthode est très simple et consiste à placer des caissons préassemblés sur les pannes. Une fois les caissons installés, vous pouvez poser les contre-lattes. Ensuite, vous pouvez choisir le matériau de couverture. Tous les types de toiture sont possibles : tôle, ardoise et tuile.

L’isolant utilisé est soit du polyuréthane, soit du polystyrène expansé.

La méthode du panneau sandwich

Le panneau sandwich est une technique d’isolation par l’extérieure assez répandue. Elle permet de se protéger de toute la pluie et la neige qui sont susceptibles de venir endommager votre toiture. Le panneau sandwich est composé d’un panneau de polystyrène extrudé et d’un panneau de fibres de bois. Il a l’avantage d’être très résistant aux intempéries et à l’humidité tout en offrant une isolation thermique à votre maison. Ce système tire son nom du fait que l’isolant est pris en sandwich entre une façade décorative et un revêtement extérieur (tôle ou zinc, bois ). Cette méthode est très facile à mettre en œuvre et compatible avec la réglementation thermique 2012 (RT).

L’isolant utilisé est généralement une laine minérale comme la laine de verre ou la laine de roche. Cependant, il est possible d’utiliser un autre type d’isolant comme le polyuréthane.

A savoir avant de procéder à une isolation de votre toiture par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur ne perturbera pas le quotidien des habitants et n’encombrera pas votre maison.
Il existe des systèmes qui peuvent être utilisés avec tous les types de supports. Cependant, il est important de revoir le plan technique de votre isolation avant de vous lancer (épaisseur, choix, couverture, fixation, bardage, etc.) !

Un système tout-en-un, qui comprend un pare-vapeur + un isolant + une couverture et qui est prédécoupé, peut être choisi pour faciliter la pose. Certains isolants peuvent être posés avec de la colle, d’autres non. Les industriels qui fabriquent des isolants vous fourniront toutes les données techniques et, si nécessaire, une liste de professionnels ou d’entreprises agréés même si la sécurité sera de faire appel à des devis de nos partenaires. Les professionnels utiliseront des matériaux adaptés à votre configuration de bâtiment. Ils s’assureront également que les éventuels ponts thermiques sont éliminés et que l’étanchéité est réalisée. Cela garantira une isolation maximale.

Assurez-vous que le professionnel dispose d’une garantie décennale et que la solution technique soit certifiée par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) idéalement sous forme d’avis technique.

Avant d’entamer votre projet d’ITE, veillez à consulter les règles d’urbanisme de votre commune. (Sauf pour les toitures classées monuments historiques : vous aurez besoin d’une autorisation de l’Architecte des Bâtiments de France… mais cela peut poser des problèmes). Vous devez déposer une déclaration de travaux.

Si vous avez trop de contraintes (formes, ouvertures, tourelles etc…. Vous devrez peut-être consulter un thermicien pour déterminer la meilleure solution pour votre cas.

Il existe trois types d’installation :

  1. la pose collée
  2. la pose ancrée et ancrée
  3. Fixation à l’aide de profilés

Par l’extérieur ou par l’intérieur ?

Vous pouvez isoler la toiture par l’intérieur (ITI) ou par l’extérieur (ITE). Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients, mais la méthode extérieure est universellement reconnue pour sa capacité à neutraliser les ponts thermiques. C’est comme un manteau sur votre maison. A contrario, l’isolation ne peut pas se faire de manière continue par l’intérieur et peut entraîner des ponts thermiques.

Illustration d'un personnage réalisant une isolation de toiture par l'extérieur

Quel type d’isolant choisir ?

Avant de choisir la méthode d’isolation de votre toit. Prenez le temps de bien connaître votre toiture afin d’évaluer la quantité d’isolant qu’elle peut contenir. Il est aussi indispensable de faire appel à un professionnel pour toute intervention sur une toiture. Grâce à ses connaissances en la matière, il pourra vous préciser quelle méthode d’isolation est la plus adaptée à votre toit et vous donner des conseils précieux.

Vous trouverez tout de même différents matériaux sur le marché pour l’isolation de votre toiture. Comme pour les autres travaux de rénovation, ils sont tous performants. Mais l’investissement sera plus ou moins important en fonction de votre choix.

🧱 La laine de verre : Il se présente sous forme de balles de laine compactées. C’est le matériau le moins cher et l’on peut le poser sans problème sur le toit en toute sécurité.

🧱 Le polystyrène extrudé : Il est un bon isolant thermique et acoustique. Il est très résistant aux intempéries. Le polystyrène extrudé est légèrement plus cher, mais c’est un matériau simple et facile à poser. Il doit être en panneaux avec une épaisseur minime de 20 cm, par contre, le confort d’été est faible.

🧱 L’isolant fibre de bois : On peut le poser facilement sur le toit. C’est l’isolant le plus cher du marché, mais c’est aussi le plus performant. Il doit être en panneaux avec une épaisseur minime de 24 cm, par contre, le confort d’été est optimal.

🧱 La laine de roche : A l’instar de la laine de verre, c’est un isolant peu cher. Il est très résistant aux intempéries et il est facile à poser.

🧱 L’isolant polyuréthane : Ce matériau est très résistant aux intempéries et il est facile à poser. Il est très performant thermiquement. il doit être en panneaux avec une épaisseur minime de 20 cm, par contre, le confort d’été est faible.

🧱 Ouate de cellulose : Il doit être en vrac avec une épaisseur minime de 29 cm, avec un meilleur confort en été.

🧱 Chènevotte : Il doit être en vrac avec une épaisseur minime de 30 cm, avec un meilleur confort en été.

Vous en trouverez d’autres sur le marché avec d’autres propriétés. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel en couverture. En choisissant un isolant thermique pour son toit, le premier facteur à prendre en compte est le confort d’été, pour cela, on vous conseille d’opter pour l’isolant en fibre de bois en panneaux pour un meilleur confort et prix.

Prix d’une isolation de la toiture

L’isolation de la toiture par l’extérieur est plus coûteuse que l’isolation de la toiture par l’intérieur. Cependant, c’est le moyen le plus rentable pour assurer des économies d’énergie, une diminution des émissions de gaz à effet de serre, ainsi qu’un confort accru en hiver comme en été. L’ITE vous permet d’isoler votre toiture rapidement et sans avoir à déplacer l’intérieur. L’ITE traite également les ponts thermiques et renforce l’inertie. Elle vous permet de bien ventiler vos combles, vous assurant ainsi une toiture saine.

Il est préférable d’appeler un installateur agréé qui pourra vous fournir une mesure ainsi qu’un chiffrage. N’ayez pas peur de demander des comparaisons ! ).

Le prix d’une isolation de la toiture par l’extérieure s’élève en moyenne à 70 à 120 euros le mètre carré. Bien entendu, il varie en fonction des composants et de la rénovation de la toiture au besoin. Cependant, vous pouvez bénéficier d’aide financière pour effectuer ces travaux. Ces aides sont multiples , et certaines sont évaluées en fonction de la situation financière du ménage. En d’autres termes, vous pouvez bénéficier d’aide financière pour effectuer ces travaux si vous avez des revenus faibles. Vous en trouverez le détail dans cet article et une synthèse ci-dessous :

L’isolation de la toiture par l’extérieur est éligibles à quelques subventions sous réserve que le professionnel dispose d’une certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) :

💰 La prime énergie : Cette prime est versée à la fin de vos travaux. Elle rembourser une partie des coûts de l’opération.

💰 MaPrimeRénov’ : Cette aide l’Anah se cumule avec la prime énergie pour diminuer encore la facture des travaux.

💰 La TVA réduite : L’isolation thermique par l’extérieur de votre toiture vous permet de bénéficier d’un taux de TVA avantageux à 5,5 %. Le professionnel doit l’appliquer directement sur le devis.

💰 L’éco-PTZ : Une excellente solution de financement pour vos travaux, le prêt à taux zéro qui est remboursable sur 15 ans. Le montant empruntable est fonction de la quantité de travaux énergétiques que vous effectuez. Il permet le prêt d’un maximum de 30 000 euros.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre banque. Vous aurez des précisions plus détaillées pour choisir votre financement ou formuler une demande d’aide financière. N’oubliez pas que l’État apporte parfois des aides également. Vous pouvez aussi bénéficier de la prime énergie pour changer votre chaudière et votre isolation de toiture.

Qui peut réaliser des travaux d’isolation de toiture par l’extérieure ?

Vous pouvez contacter plusieurs entreprises différentes pour la réalisation des travaux mais nous vous conseillons de passer par notre service de devis. Vous avez les professionnels du bâtiment, les artisans en bâtiments, les installateurs de matériaux isolants, les entrepreneurs généraux du bâtiment et les entreprises en travaux publics.

Les professionnels du bâtiment sont des personnes habilitées à réaliser ces travaux. Et conformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur (décrets, articles, codes, etc.), un technicien devra vous apporter un devis avant de commencer les travaux.

Il sera possible de demander des précisions sur leurs expériences, leurs références et les éventuels témoignages de leurs clients. C’est une manière d’être sûr de la qualité ou pas de leurs travaux. Vous aurez aussi la possibilité de vérifier leur qualification professionnelle. Et leur formation acquise en école d’ingénieur ou dans des institutions spécialisées.

Laisser un commentaire