You are currently viewing Tout savoir sur l’isolation en liège isolant

Tout savoir sur l’isolation en liège isolant

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:13/09/2022
  • Post last modified:13/09/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :11 min de lecture
demande de devis isolation thermique exterieur

Pour isoler un bâtiment, chacun peut choisir le matériau qui lui convient parmi de grandes familles bien connues : à savoir les isolants minéraux, synthétiques ou encore écologiques.

C’est dans cette dernière catégorie que l’on peut retrouver le liège, au même titre que la fibre de bois ou le chanvre. Celui-ci est en effet connu pour être un très bon isolant thermique, phonique, mais aussi acoustique. Ceci quelle que soit la saison, et qu’il soit utilisé à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Si vous souhaitez savoir comment utiliser le liège comme isolant et quels en sont ses avantages, lisez bien cet article !

En savoir plus sur le liège

De la famille des isolants écologiques, le liège tend à être de plus en plus populaire de nos jours. Pour comprendre comment ce matériau est fabriqué, sous quelles formes il est produit, et quels en sont les avantages, rendez-vous dans cette première partie.

Qu’est-ce que le liège comme isolant ?

Il faut savoir que c’est à partir de l’écorce du chêne-liège qu’est fabriqué le liège. Prélevée tous les 8 à 10 ans, l’écorce de cet arbre imposant peut être pertinente pour divers usages. C’est pourquoi de nos jours, le matériau peut être conditionné sous différentes formes, de manière à pouvoir être utilisé de manière plutôt polyvalente :

  • Le liège expansé sous forme de granulés, de plaques ou en vrac. C’est le plus connu et le plus utilisé pour l’isolation en France. Dans ce cas, le liège est réduit en granules, avant d’être expansé par une vapeur à température très élevée de 300°.
  • Le liège aggloméré sous forme de rouleaux, de plaques ou de dalles.

Quels sont les avantages de l’isolation en liège ?

Le liège est un matériau hydrofuge à 100 %, il protège donc vos surfaces contre la pourriture et l’humidité. Cet isolant est d’ailleurs parfait pour des sanitaires ou une cuisine. Vous ne risquez pas de rencontrer des termites avec du liège, car ceux-là ne sont pas attirés par lui.

De plus, le liège présente des propriétés coupe-feu. Il est difficilement inflammable, et est ainsi un bon matériau pour faire barrage au feu.

C’est également un excellent isolant avec une valeur lambda qui est entre 0,038 et 0,040 W/m². Le liège isole aussi contre les bruits et c’est un matériau très durable.

Finalement, son principal inconvénient est qu’il reste plus cher que les autres matériaux isolants.

isolation thermique extérieure réalisée en liège

Utiliser le liège comme isolant

Intéressons-nous maintenant à son utilisation comme isolant pour un bâtiment, que ce soit en intérieur comme en extérieur. Cette seconde partie vous permettra d’identifier les surfaces pour lesquelles il peut être utilisé, de comprendre la manière dont il est posé, ou encore d’avoir une idée du budget pour ce type d’isolation.

Référez-vous aux sites tels que https://travaux-isolation-exterieur.fr pour avoir davantage de détails et d’explications sur les différents types d’isolant et ainsi pouvoir comparer.

Quelles sont les surfaces qu’il est possible d’isoler avec du liège ?

Le liège peut être utilisé pour isoler plusieurs surfaces d’une maison ou d’un appartement, qu’il s’agisse d’une isolation intérieure ou extérieure.

Par exemple, à l’intérieur : les combles, les murs intérieurs ou les planchers peuvent être isolés avec le liège expansé. Pour l’isolation des combles perdus, le liège est utilisé par soufflage. Les granulés de liège expansé sont donc projetés en vrac sous la toiture, à l’aide d’une machine spécifique. Il est également possible d’isoler les combles par l’intérieur avec des plaques de liège qui seront alors insérées entre les chevrons.

Ensuite, vous pourrez isoler les murs intérieurs de votre maison avec des panneaux en liège. Ce processus est rapide, car l’isolant est posé sur le mur directement.

Les sols peuvent aussi être isolés avec des panneaux ou des granulés de liège expansé. Si les plaques peuvent être posées à même le sol, lorsque le liège se présente en vrac, il est déversé entre les solives du plancher directement. Ces opérations doivent être correctement et proprement réalisées pour que l’isolation thermiquesoit la plus optimale possible.

De plus, comme mentionné précédemment, le liège expansé peut aussi être utilisé dans le cadre d’une isolation thermique par l’extérieur. Ce qui en fait ainsi un matériau réellement très polyvalent.

Celle-ci peut être réalisée sur la façade du logement ou sur la toiture. Pour ce type d’isolation, vous aurez besoin de panneaux rigides isolants. Il s’agira de les fixer à l’aide de chevilles, d’une colle mortier ou de vis. Parfois, ces plaques servent ensuite de support d’enduit. Par ailleurs, il est important de rappeler que la résistance thermique R minimale pour un sarking est de 6 m².K/W et c’est 3,7 m².K/W pour les murs extérieurs.

Comment poser des panneaux de liège pour une isolation ?

Pour commencer, il faut ouvrir les paquets des panneaux de liège et les stocker 2 jours dans les pièces que vous souhaitez isoler afin que ces derniers puissent s’adapter à la température ambiante. Vous pouvez ensuite les découper à la scie sauteuse, égoïne ou circulaire à dents fines. Pour une fixation aux murs, vous devrez procéder par vissage, collage, ou entre-rails et tasseaux. Pour une fixation au sol, c’est-à-dire sous un parquet flottant, vous devrez coller avec une colle adaptée sous un revêtement.

Pour une fixation mécanique, vous procédez par cheville ou clou plastique frappé et pour une fixation au plafond, il faudra obligatoirement utiliser un vissage cheville ou vis plastique frappée. Quant aux jointures, il est conseillé d’utiliser un calicot afin de consolider le montage avant d’y mettre de l’enduit. Enfin, pour les finitions, il est recommandé d’utiliser du papier peint ou de la peinture respirante et de l’enduit à la chaux. Vous pouvez, sinon, fixer du plâtre ou de la BA13 dessus ou encore du lambris.

isolation thermique extérieure réalisée en liège

Quel budget pour une isolation par l’extérieur en liège ?

Pour une isolation thermique par l’extérieur à base de liège, il faudra compter environ 30 euros du mètre carré. Le coût total des travaux, quant à lui, dépendra de plusieurs éléments.

  • Non seulement du matériau choisi et de sa qualité,
  • mais aussi du type de surface à isoler et de ses caractéristiques, dont notamment la superficie et l’accessibilité de la zone,

ou encore simplement de l’entreprise ou de l’artisan sélectionné pour la réalisation des travaux.

Les sites comme https://travaux-isolation-exterieur.fr vous permettront par ailleurs de vous faire une idée plus précise des coûts totaux pour une isolation thermique par l’extérieur.

Il est également important de noter que vous pourrez également bénéficier d’aides financières pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique. On pense ici notamment au dispositif MaPrimeRénov’ ou encore le CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique), accessibles sous certaines conditions. Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à vous renseigner davantage sur ce sujet.

Finalement, le liège est un matériau naturel plutôt intéressant à utiliser dans le cadre de l’isolation d’un bâtiment, aussi bien par l’intérieur que par l’extérieur. Hydrofuge et ininflammable, c’est en effet un bon isolant acoustique en plus d’être un excellent isolant thermique. Fabriqué à partir de chêne-liège, le matériau peut être utilisé pour toutes les surfaces de la maison, du plancher au plafond. Et sa pose n’est par ailleurs généralement pas vraiment compliquée, bien qu’il soit tout de même conseillé de faire appel à un professionnel du métier pour ce genre de travaux.

Panneaux isolant de liège

Laisser un commentaire