You are currently viewing Tout savoir sur l’isolation en laine de chanvre

Tout savoir sur l’isolation en laine de chanvre

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:13/09/2022
  • Post last modified:13/09/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :10 min de lecture
demande de devis isolation thermique exterieur

Parmi les matériaux d’isolation naturelle, que l’on peut aussi qualifier d’isolation biosourcée, on peut retrouver : le liège, la ouate de cellulose, le lin, ou encore la laine de chanvre. Ce dernier matériau tend par ailleurs à être de plus en plus utilisé pour l’isolation intérieure ou extérieure des bâtiments. Nous verrons pourquoi dans cet article. Il s’agit dans un premier temps de mieux connaître la laine de chanvre, avant de s’intéresser particulièrement à l’utilisation de ce matériau dans le cadre de l’isolation d’un bâtiment.

Connaître un peu mieux la laine de chanvre

La laine de chanvre rentre dans la famille des laines isolantes, tout comme les laines animales telles que la laine de mouton, ou encore les laines minérales, dont notamment la laine de verre et la laine de roche. Comment est fabriquée la laine de chanvre ? et quels en sont ses points forts et ses points faibles ? Voilà autant de points abordés dans cette première partie.

Qu’est-ce que la laine de chanvre ?

Si le chanvre se démocratise de plus en plus aujourd’hui, c’est une plante qui est cultivée depuis de très nombreuses années. Et pour cause : elle a une pousse rapide, et permet de produire des fibres végétales connues pour être plutôt solides.

Ainsi, pour être transformée en laine de chanvre, la plante subit un défibrage mécanique. On y ajoute également un liant : ce qui permet d’en faire un matériau à la fois souple et solide. Et selon la laine de chanvre choisie, le matériau peut être composé de 40 à 80 % de fibres végétales de chanvre. Le reste de sa composition pouvant être des additifs tels que le lien ou la fibre de coton.

Commercialisée en vrac, en rouleaux ou en panneaux, cette laine semi-rigide se répand aujourd’hui en France, comme ailleurs, notamment du fait de ses points forts.

Artisan montrant ce qu'est de la laine de chanvre

Quels sont les avantages de la laine de chanvre ?

Comme les autres isolants de la catégorie des isolants naturels, la laine de chanvre présente des avantages qu’il est important de connaître. Les voici :

  • Tout d’abord, la laine de chanvre est connue pour être un matériau très performant, ceci que ce soit en matière d’isolation thermique ou acoustique.
  • On peut ajouter à ceci que la laine de chanvre n’est ni allergène ni irritante lors de la pose, étant donné qu’elle ne contient aucune substance jugée dangereuse pour l’homme. Il n’y a donc aucun danger pour la santé de celui ou ceux qui la manipulent.
  • Le chanvre étant une matière première renouvelable, la laine de chanvre est ainsi un matériau à la fois écologique et biosourcé.
  • De plus, on lui attribue une bonne durabilité dans le temps.
  • Enfin, la laine de chanvre fait également partie des matériaux imperméables.

Quels sont les inconvénients de la laine de chanvre ?

Si la laine de chanvre présente bien des avantages, il est également important de prendre en compte ses points faibles avant de décider de l’utiliser pour ses travaux d’isolation. Parmi ceux-ci, on cite notamment :

  • Son coût : il s’agit en effet d’un matériau isolant plus cher que d’autres isolants naturels qu’ils soient minéraux ou animaux
  • Sa tendance à se tasser : notamment lorsque le matériau est vendu en vrac, cela peut alors réduire ses performances
  • Sa fragilité face à l’humidité : il est donc préférable d’éviter d’utiliser ce matériau dans les pièces humides, telles que la salle de bain
  • Sa sensibilité au feu : au même titre que les autres isolants à base de fibres naturelles végétales, la laine de chanvre craint le feu. Il est toutefois possible d’y appliquer un traitement ignifuge en complément pour rendre le matériau résistant aux flammes.
Panneaux isolant de laine de chanvre

Utiliser la laine de chanvre comme isolant

Quelle que soit la zone de la maison que l’on cherche à isoler, la laine de chanvre fait partie de ces matériaux des plus intéressants. Pour vos murs, vos combles, vos planchers ou encore vos toitures, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’utilisation de la laine de chanvre comme isolant et sur le coût d’une telle opération.

Comment procéder à une isolation avec de la laine de chanvre ?

Une isolation en laine de chanvre peut être réalisée par un particulier lui-même, mais il reste tout de même conseiller de faire appel à un professionnel pour ce type de travaux. Ce qui permet en général de garantir un travail de qualité, soigné et durable.

Il n’y a en soi rien de bien compliqué à poser de la laine de chanvre : cela se fait exactement comme avec des laines minérales. Il faut toutefois prendre en compte la zone à isoler et le conditionnement de la laine de chanvre, pour adopter la technique de pose la plus adaptée à la situation. Par exemple :

  • Pour isoler des murs : on préférera utiliser de la laine de chanvre sous forme de panneaux ou de rouleaux. Ce conditionnement permettant une pose plutôt simple et rapide, et minimise les risques de tassement.
  • Par contre, pour isoler des combles ou des planchers : on conseillera davantage de la laine de chanvre en vrac. Celle-ci pouvant ainsi être posée à la main tout simplement, ou avec une machine de soufflage. La deuxième option étant clairement à privilégier si l’on veut faire vite.

Quel budget pour une isolation en laine de chanvre ?

Il faut savoir que le budget pour une isolation en laine de chanvre est un peu plus élevé que celui d’une isolation en laine minérale par exemple. Dans ce cas, il peut en effet facilement y avoir entre 1 à 20 % de différence de prix.

Bien entendu, le budget final d’une isolation avec ce matériau variera en fonction de plusieurs éléments : le fabricant de la laine de chanvre et son conditionnement, la zone à isoler et ses caractéristiques, mais aussi le prestataire retenu pour la réalisation des travaux d’isolation.

Pour obtenir des devis adaptés à votre situation, n’hésitez pas à passer par le site https://travaux-isolation-exterieur.fr. Ce dernier permet en effet de recevoir, à partir d’une demande de travaux, plusieurs devis de professionnels soigneusement sélectionnés dans votre région.

Une fois ces offres obtenues, il faudra également étudier les possibilités de financement proposées par l’État, pour avoir une idée du budget réel des travaux d’isolation.

Toiture isolée avec de la laine de chanvre

Quelles aides pour financer une isolation en laine de chanvre ?

En effet, il est important de noter que pour ce type de travaux, il vous est possible d’obtenir des aides financières (cumulables pour certaines), proposées par l’État. On pense ici notamment à la TVA à taux réduit, mais aussi au dispositif MaPrimeRénov’, ou encore à l’écoprêt à taux zéro.

Attention toutefois, car pour la plupart de ces aides, il y a une condition particulière commune : il faut que le professionnel en charge de l’isolation soit certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Finalement, la laine de chanvre est un excellent matériau isolant, thermique et acoustique. C’est également pour ses divers autres points forts qu’on l’apprécie et qu’on l’utilise davantage, quelle que soit la zone du logement à isoler. Et si certains rebutent à utiliser cette laine naturelle, c’est sûrement à cause de sa sensibilité au feu ou à l’humidité, ou encore de son coût un peu élevé. Dans tous les cas, il est conseillé de se tourner vers un professionnel du métier pour avoir un avis juste et adapté quant à l’utilisation de la laine de chanvre dans son propre cas.

Laisser un commentaire