You are currently viewing Tout savoir sur l’isolation en laine de roche

Tout savoir sur l’isolation en laine de roche

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:13/03/2022
  • Post last modified:12/09/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :14 min de lecture
demande de devis isolation thermique exterieur

Isolants minéraux, synthétiques, biosourcés ; aujourd’hui les matériaux isolants ne manquent pas sur le marché. Et certains sont plus performants que d’autres, que ce soit en termes d’isolation thermique ou acoustique. Isolant d’origine naturelle, la laine de roche fait partie de ces isolants plutôt recommandés, quel que soit le type de bâtiment. Qu’est-ce que la laine de roche ? Quel budget pour ce type d’isolation ? Ou encore quels en sont les avantages et les inconvénients ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation en laine de roche ci-dessous !

Ce qu’il faut savoir sur la laine de roche

Qu’est-ce que la laine de roche ?

La laine de roche est un isolant d’origine naturelle, plus précisément minérale, tout comme la perlite, la laine de verre ou encore l’argile expansée.

2 panneaux laine de roche

Elle est fabriquée à partir d’une roche volcanique, le basalte, que l’on fait fondre à haute température. Dès qu’elle entre en fusion, la roche est changée en fibres que l’on va lier avec de la résine ou de l’huile. C’est ainsi que l’on crée des panneaux de laine de roche ou des rouleaux à utiliser pour l’isolation.

À ce jour, Isover et Rockwool sont les deux plus grands fabricants de laine de roche. Recyclable et polyvalente, la laine de roche peut être utilisée sur différentes parties d’un bâtiment : que ce soit le plafond, les murs, le toit ou encore le sol.

Ce matériau est d’ailleurs recommandé pour vos plafonds, vos murs intérieurs et creux, votre toiture plate (toiture terrasse) ou inclinée et vos sols.

Sous quelles formes peut-on trouver de la laine de roche ?

La laine de roche peut se présenter sous plusieurs formes. En effet, on la retrouve notamment à la vente sous forme de rouleaux, de panneaux, ou encore en vrac. Et bien entendu, chacune de ces formes présente des avantages et des inconvénients.

Les rouleaux, très souples et faciles à utiliser, peuvent s’adapter à tous types d’application. Ils sont majoritairement utilisés pour l’isolation de combles, mais conviennent aussi pour l’isolation des toitures, des murs et des sols.

Les panneaux, quant à eux, sont moins souples, et leur pose est plus longue. Car il faut les découper à l’avance. Ce format est notamment utilisé pour la toiture, les sols, mais aussi les contre-cloisons ou encore les combles.

Enfin, le vrac est généralement choisi dans le cas de l’isolation des combles.

Rockwool, leader mondial sur ce marché

Rockwool est un fabricant scandinave. Il est spécialisé dans les isolants sous forme de laine de roche et bénéficie du titre de 1er fabricant mondial. La marque Rockwool est une entreprise engagée dans le développement durable puisqu’elle utilise la roche comme matière première. Ainsi, elle conçoit des solutions isolantes durables et respectueuses de l’environnement.

Rockwool propose ainsi des isolants pour les bâtiments résidentiels et pour les bâtiments non résidentiels. Elle dispose de 45 sites de production dans le monde et est présente dans une quarantaine de pays. Rockwool est une vieille dame qui plus de 80 ans !

Les plus et les moins de l’isolation à la laine de roche

Puisque nul n’est parfait, faisons le tour des atouts et des défauts de ce matériau isolant.

Quels avantages à utiliser de la laine de roche comme isolant ?

Si la laine de roche est largement recommandée comme matériau isolant de nos jours, ceci s’explique du fait des nombreux avantages qu’elle présente.

Tout d’abord, il y a ses hautes qualités d’isolation acoustique et thermique. Pour réduire les nuisances sonores et les pertes de chaleur, rien de mieux que la laine de roche.

Mais aussi, ses propriétés incombustibles et sa perméabilité. C’est une matière qui ne prend pas feu, elle est donc idéale contre les risques d’incendies. Et vous pourrez également dire au revoir aux problèmes d’humidité et aux moisissures avec cet isolant.

De plus, si le prix de la laine de roche est légèrement plus élevé que celui de la laine de verre, ce matériau reste toutefois bien plus accessible que le polyuréthane ou d’autres isolants synthétiques. Ce qui s’accentue par ailleurs par le fait qu’il s’agit d’un matériau résistant et durable. En effet, la laine de roche a une durée de vie pouvant aller jusqu’à 75 ans : ce qui la rend alors vraiment économique sur le long terme.

Quels sont les points faibles de la laine de roche ?

Si la laine de roche se présente comme étant le matériau isolant par excellence, attention toutefois, car elle présente aussi quelques points faibles, comme tout autre isolant.

En premier lieu, elle peut être irritante pour la peau, les voies respiratoires et les yeux. Il est donc important de se protéger quand on la manipule.

De plus, pour que la laine de roche remplisse bien son rôle d’isolant, il faut également prévoir qu’une belle épaisseur du matériau sera nécessaire. Cela peut alors impacter la surface habitable du bâtiment, en la réduisant. Et le coût de l’isolation peut rapidement grimper, en fonction de la surface à traiter. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous solliciter pour un devis.

Exemples d’isolation thermique par l’extérieur avec laine de roche

Cas d’une isolation thermique extérieure des murs maçonnés

Schéma en coupe explicatif d'une isolation extérieur avec laine de roche sur murs maçonnés

Cas d’une isolation thermique extérieure sous enduit

Schéma en coupe explicatif d'une isolation extérieur avec laine de roche sous enduit

Le prix pour une isolation à la laine de roche

Comment se construit le budget pour une isolation à la laine de roche ?

Le prix d’une isolation à la laine de roche va dépendre de plusieurs variables : qu’elles soient liées au matériau lui-même, au bâtiment à isoler, mais aussi à la société ou à l’artisan auquel vous faites appel pour les travaux.

Tout d’abord, ce sont des éléments tels que le conditionnement (rouleaux, panneaux, vrac), l’épaisseur du matériau, mais aussi sa qualité qui vont être déterminants dans le coût final de l’isolation du bâtiment. La marque de laine de roche et l’endroit où elle est achetée joueront également sur le prix.

En dehors du matériau, les caractéristiques du bâtiment ou de la surface à isoler ont également leur importance. Le budget final de l’isolation va en effet dépendre de la surface totale à isoler, et de l’accessibilité plus ou moins simple à la zone à traiter.

Enfin, il faut également prendre en compte le travail du professionnel. Comme pour tout autre type de travaux, il faut en effet ajouter au prix du matériau le tarif de la pose de l’isolant. Cette donnée va, quant à elle, varier en fonction du tarif de base appliqué par le professionnel, de la technique de pose utilisée.

Main pinçant une épaisseur de laine de roche

Si sur la base de ces éléments, il est possible de se faire une idée du budget pour la pose d’une isolation à la laine de roche chez soi, il reste conseillé de demander des devis de plusieurs professionnels pour ces travaux. Plus précis et plus détaillés, c’est sur la base de la comparaison de ces offres qu’un choix définitif pourra être fait. Pour cela, rendez-vous sur le site https://travaux-isolation-exterieur.fr/ pour obtenir des devis rapidement, facilement et gratuitement.

Quelles sont les aides qui existent pour la pose d’une isolation à la laine de roche ?

Il existe aujourd’hui plusieurs aides mises en place par l’État destinées à aider les ménages dans le cadre de la rénovation énergétique. Généralement cumulables entre elles, elles permettent de réaliser des travaux chez soi à un coût plutôt intéressant.

Parmi ces aides, voici les principales :

  • La TVA à taux réduit : un taux de 5,5 % de TVA est appliqué au lieu des 20 % habituels, que ce soit sur l’achat des fournitures ou sur la pose du matériau
  • L’éco-prêt à taux zéro : emprunt à taux nul que l’on peut contracter dans le cas de travaux ayant pour objectif l’amélioration ou la rénovation énergétique, pour un montant pouvant fluctuer entre 150 000 et 50 000 euros
  • Le dispositif MaPrimeRénov’ : aide financière à laquelle il est possible de prétendre dès lors qu’il s’agit de travaux d’isolation ou de chauffage

Attention toutefois, car pour bénéficier de ces aides, il dans certains cas, comme MaPrimeRénov’, que le logement ait été construit il y a plus de 2 ans.

De plus, il faut dans la plupart des cas faire appel à une entreprise ou un artisan possédant le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Couvreur sur une toiture avec isolation laine de roche

Cet isolant minéral fabriqué à partir de basalte, la laine de roche fait aujourd’hui partie des matériaux d’isolation les plus utilisés par le monde du bâtiment. Ceci grâce aux divers avantages qu’elle offre, qui sont d’ailleurs plus nombreux que ses points faibles. Le budget pour ce type d’isolation variera en fonction des caractéristiques du matériau, de la surface à isoler, et des conditions de travail du professionnel qui réalise les travaux. Et si le coût d’une isolation à la laine de roche est généralement plutôt important, il existe maintenant des aides financières pour aider les foyers dans ce processus de transition énergétique.

Laisser un commentaire