You are currently viewing Isolation d’un mur extérieur : prix et conseils

Isolation d’un mur extérieur : prix et conseils

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:20/06/2022
  • Post last modified:04/07/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :9 min de lecture
demande de devis isolation thermique exterieur

L’isolation thermique par l’extérieur est une solution d’isolation de plus en plus sollicitée par les ménages de nos jours. C’est en effet une technique qui présente bien des avantages, tant au niveau économique qu’au niveau écologique. Mais alors, quel est le budget pour une ITE ? Comment est défini le prix de ce type d’isolation, et quelles sont les aides possibles ? Quels sont les conseils généraux concernant ce dispositif ? Découvrez les réponses à ces questions dans cet article.

Quel est le budget pour une isolation thermique par l’extérieur ?

Quels éléments pour définir le prix d’une ITE ?

Une isolation thermique par l’extérieur coûte en général entre 100 et 200 euros par mètre carré isolé. Toutefois, si l’on peut facilement donner une fourchette de prix pour une ITE, le budget précis à débourser pour ce type d’installation dépendra de plusieurs éléments.

En premier lieu, les caractéristiques de la façade à isoler. Plus la façade du logement est vieille, plus elle pourra nécessiter des travaux préalables à la pose de l’ITE, donc plus ce sera cher. À cela s’ajoute la superficie de la façade : plus elle est grande, plus le coût sera élevé.

L’isolant choisi et ses caractéristiques pèseront aussi dans la balance. En effet, un isolant avec de bonnes performances en termes d’isolation et d’étanchéité sera forcément plus coûteux qu’un isolant standard. C’est d’autant plus vrai s’il est d’une épaisseur plutôt conséquente.

Enfin, le prix d’une ITE varie aussi en fonction du revêtement de façade privilégié. Il existe en effet aujourd’hui des options plus ou moins onéreuses.

En regardant ces différents éléments, il est donc possible de se faire une idée du budget pour une ITE. Il reste dans tous les cas conseillé de demander des devis à plusieurs entreprises ou artisans. Si cela permet de comparer plusieurs offres, ces professionnels sont en plus, les plus aptes à fournir un prix adéquat aux travaux.

isolation par l'extérieur en cours de réalisation avec isolation polystyrène

Quelles sont les aides pour financer une ITE ?

Pour aider dans la transition des ménages vers des dispositifs d’énergie moins gourmands et ainsi plus respectueux de l’environnement, il existe désormais des aides financières qui permettent de rendre ces installations plus accessibles.

Aussi appelée « Coup de pouce économie d’énergie », la prime énergie est une aide financière ouverte à tous. S’il n’y a pas de condition de ressources, il faut par contre que le logement dans lequel les travaux seront réalisés ait été construit il y a plus de 2 ans.

Lancé le 1er janvier 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ est destiné à tous les propriétaires d’un logement de plus de 15 ans, qu’ils en soient les occupants principaux ou que le logement soit mit en location. Cette aide permet aux ménages de réaliser des travaux d’isolation ou de chauffage, ayant pour but d’améliorer la consommation énergétique du logement.

Toutefois, pour ces deux premières aides, les travaux doivent être menés par un artisan ou une entreprise qui possède le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour pouvoir bénéficier de l’aide.

L’éco-prêt à taux zéro est aussi une option financière qui peut être intéressante. Il s’agit en effet d’un prêt (pouvant aller de 15 000 à 50 000 euros) délivré par la banque à taux nul, sur une période pouvant aller de 15 à 20 ans.

Enfin, la TVA à taux réduit peut également s’appliquer dans le cas de la pose d’une ITE. Ces travaux permettant au logement d’être plus intéressant sur le plan énergétique, la TVA est ainsi réduite à 5,5 % contre les 20 % habituels.

Quels conseils pour la pose d’une isolation thermique par l’extérieur ?

Quelle finition choisir pour sa façade ?

Il existe plusieurs types de finition possibles pour une isolation thermique par l’extérieur.

La plus commune des options, sans doute parce que la moins coûteuse, est la finition à l’enduit ou au crépi. Il faut en effet prévoir autour de 100 euros par mètre carré pour cette finition. Bien que cela puisse varier en fonction des caractéristiques propres à chaque finition, comme l’aspect, la couleur ou encore la granularité.

Peuvent aussi être utilisées en finition les briques ou plaquettes de parement. Rapide à poser, ce matériau ressemble à de vraies briques, mais il ne s’agit que d’un simple revêtement extérieur. Plus onéreux que le premier, il faut compter autour de 150 euros par mètre carré.

Enfin, le bardage est une finition qui tend également à se répandre aujourd’hui, qu’il soit de bois ou de métal. Comptez entre 100 et 120 euros du mètre carré en fonction du matériau choisi. Ceci notamment du fait que cette finition nécessite la pose préalable d’une ossature pour fixer le revêtement final.

isolation par l'extérieur en cours de pose

Pourquoi confier les travaux à un professionnel ?

Bien que certains travaux puissent être réalisés par un particulier lui-même, pour une ITE il est toutefois largement conseillé de se tourner vers un artisan ou une entreprise spécialisée. C’est en effet plutôt le gage d’un travail durable et de qualité, réalisé dans les règles de l’art et en sécurité. Dans tous les cas, un DPE sera réalisé en premier lieu avant le début de tout travaux. Ce qui permettra de situer le niveau de performance du logement, et de mesurer in fine l’évolution obtenue grâce à la pose de l’ITE.

De plus, un artisan spécialisé sera plus apte à conseiller par rapport à l’isolant ou au revêtement à choisir, en fonction des caractéristiques du logement et budget.

Enfin, passer par un professionnel RGE pour réaliser les travaux permet de bénéficier des aides financières existantes.

En conclusion, l’isolation thermique par l’extérieur tend à se développer davantage ces dernières années. Ceci du fait des divers avantages que le dispositif confère. Toutefois, cela représente un certain coût. Le budget pour une ITE va dépendre de plusieurs éléments comme les caractéristiques de la façade, mais aussi l’isolant et la finition privilégiés. En fonction des choix effectués, le coût d’une ITE pourra ainsi varier entre 100 et 200 euros du mètre carré. Il existe des aides financières pour la réalisation de ces travaux, comme nous l’avons évoqué. Quels que soient les choix finaux concernant l’ITE, il est par contre, dans tous les cas, préconisé de confier les travaux à un artisan ou une entreprise possédant le label RGE.

Laisser un commentaire