You are currently viewing Isolation de façade extérieure : Prix, avantages et inconvénients

Isolation de façade extérieure : Prix, avantages et inconvénients

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:06/06/2022
  • Post last modified:04/07/2022
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :9 min de lecture
demande de devis isolation thermique exterieur

En rénovation énergétique, l’isolation par l’extérieur est la méthode la plus tendance. Et pour cause, cette solution d’isolation offre un grand confort aux occupants d’une maison en limitant les déperditions thermiques et les bruits extérieurs. En effet, les avantages qu’elle propose sont légion et cet article en parle justement. En plus des points forts de l’isolation de façade extérieure, nous vous proposons également de découvrir le coût d’une telle opération sans oublier les quelques inconvénients qu’elle peut présenter.

Quels sont les avantages de l’ITE ?

En premier lieu, l’isolation thermique extérieure (ITE) améliore votre confort en été comme en hiver. Oui, isoler par l’extérieur, c’est un peu comme recouvrir votre maison d’un manteau chaud. En effet, les isolants sont posés en continu sur toute la façade, notamment là où des ponts thermiques (balcons, contours de fenêtres, joints entre murs et sols, etc.) sont présents.

Avec l’isolation de façade extérieure, c’en est fini des murs froids, des courants d’air et de la difficulté d’élever la température de votre pièce ! Et ce n’est pas tout. L’ITE améliore également le confort acoustique dans votre maison. La couche isolante qui est apposée sur les murs protège en effet l’intérieur de la maison des bruits extérieurs.

Cette technique d’isolation vous permet en outre d’économiser de l’énergie. En effet, isoler son logement de l’extérieur est le moyen le plus efficace d’économiser de l’énergie. La quantité d’énergie économisée sur le chauffage dépend cependant du type d’isolant choisi et de son épaisseur. En moyenne, l’économie que vous pourrez réaliser à partir d’une isolation par l’extérieur est estimée à environ 500 euros par an !

D’un autre côté, en améliorant l’efficacité énergétique de votre maison, vous augmentez sa valeur sur le marché immobilier. En effet, la vente d’un bien immobilier implique un diagnostic de performance énergétique (DPE). Si votre logement obtient une note élevée (entre A et C), vous pouvez le vendre plus cher qu’un bien très énergivore que les futurs acquéreurs auront besoin de rénover.

Par ailleurs, les travaux d’isolation de façade extérieure ne changent pas vos habitudes dans la maison au moment de l’opération. En effet, même sur un grand chantier, vous ne serez pas dérangé par l’installation des isolants puisqu’elle s’effectue à l’extérieur. Vous n’avez pas à vous déplacer et vous pouvez vivre dans votre maison comme d’habitude jusqu’à ce que les artisans finissent leur travail. Et puisque tous les travaux sont effectués à l’extérieur, votre maison reste propre. Il n’y aura pas de résidus de matériaux, de débris ou de poussière à l’intérieur. De plus, les vieilles briques ou plâtres décolorés ne seront plus visibles à la fin des travaux. L’isolation par l’extérieur est donc un moyen de redonner un coup de jeune à votre façade.

Un autre avantage encore plus intéressant de l’ITE est que votre espace de vie ne sera pas perdu. L’isolation doit en effet avoir une épaisseur de 15 à 20 cm pour être efficace (en fonction de la nature de l’isolant). Vous conviendrez que si celle-ci était effectuée à l’intérieur, votre espace se trouvera réduit. Or, choisir une isolation thermique par l’extérieur vous permet de bénéficier d’une isolation performante sans réduire votre surface habitable. Génial, vous ne trouvez pas ? De plus, l’isolation de façade extérieure, comme tout autre mode d’isolation, peut bénéficier de diverses aides de l’État pour la rénovation énergétique.

Vue d'une façade en cours d'isolation par l'extérieur

Les inconvénients d’une isolation extérieure

Bien que l’isolation par l’extérieur propose de nombreux avantages, gardez à l’esprit qu’elle présente certaines lacunes dont il faut tenir compte avant de la choisir.

D’abord, vous devez savoir que si l’isolation intérieure peut être réalisée par un bon bricoleur sans trop de complexité, la situation est bien différente quand il s’agit de l’isolation extérieure. En effet, l’ITE est une opération complexe, surtout si la façade n’est pas régulière. Une attention particulière doit être apportée aux points individuels (angles, encadrements de fenêtres, seuil de porte, etc.). Il est donc indispensable de faire appel à un professionnel du domaine. Or, les professionnels capables de maîtriser ce type de travaux sont encore rares.

Par ailleurs, sachez que l’isolation des murs par l’extérieur ne convient pas à toutes les habitations. Et dans certains cas, les modifications que vous comptez apporter à la façade de votre maison peuvent ne pas avoir été approuvées par la mairie. De plus, lorsque le bâtiment se trouve dans un quartier historique, la façade de l’appartement doit répondre à certaines normes esthétiques.

De même, une isolation extérieure peut nécessiter des travaux supplémentaires au niveau du toit pour pouvoir assurer un bon écoulement de l’eau par exemple (rénovation des évacuations d’eaux pluviales). Cela peut faire grimper le coût des travaux. De plus, selon l’épaisseur de l’isolant ou des cadres posés autour des fenêtres, l’apport de lumière naturelle dans vos chambres diminuera éventuellement.

Quel budget faut-il prévoir pour une isolation de façade extérieure ?

Avouons-le tout de suite : si vous recherchez une méthode d’isolation bon marché, l’ITE n’est pas adaptée. En moyenne, le prix de l’isolation de façade extérieure est estimé entre 60 et 150 euros par mètre carré de surface habitable. Il n’est donc pas rare que le budget total se situe autour de 10 000 euros et dans certains cas plus. À titre d’exemple, l’isolation extérieure d’une maison de 100 m² coûte 6 000 à 15 000 euros, pose et livraison comprises.

Si le prix de l’isolation extérieure fluctue ainsi, c’est tout simplement parce que votre budget global dépend de nombreux critères. Les éléments qui font varier le prix des opérations sont entre autres :

  • Le nombre d’étages dans la maison,
  • La superficie totale de la façade,
  • Le type d’isolant,
  • La nature de la finition,
  • Les difficultés d’accès.

En définitive, on retient que le prix de l’ITE dépend de plusieurs facteurs. Par conséquent, le meilleur moyen de diminuer vos dépenses est de demander et de comparer les offres de différentes entreprises. Ainsi, vous choisirez celle qui propose l’offre la plus intéressante sur le plan financier. Vous pouvez également utiliser un comparateur en ligne pour gagner du temps.

Isolation des murs extérieur en cours sur une maison

Quelles aides pour isoler sa maison de l’extérieur ?

Vous l’avez compris : le prix de l’isolation de façade extérieure peut être relativement élevé. C’est pourquoi l’État et les collectivités locales ont mis en place des aides financières pour inciter les Français à réaliser des rénovations économes en énergie. Ces subventions comprennent :

  • MaPrimeRenov,
  • Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE),
  • Les subventions de l’Anah,
  • La TVA à taux réduit,
  • La Prime énergie.

Il convient de mentionner que ces aides sont souvent cumulatives les unes avec les autres.

Laisser un commentaire